Pharma Provence Groupe
Toujours plus pour vous

Le syndrome d'alcoolisation fœtale : pourquoi ne faut-il pas boire pendant la grossesse ?

Le 9 septembre avait lieu la journée mondiale de sensibilisation au Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF). A l’occasion de cette journée, Santé Publique France a publié un message pour tous, afin de rappeler le « zéro alcool pendant la grossesse », les risques liés à la consommation d’alcool pendant la grossesse et les dispositifs d’accompagnement pour les femmes enceintes.

 

Qu’est-ce que le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale et quelles sont les conséquences ?

La prise d’alcool par la mère pendant la grossesse entraîne principalement des atteintes cérébrales. Le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale est la forme la plus caractéristique et la plus sévère. Il se caractérise par une dysmorphie faciale, un retard de croissance et des troubles du développement neurologique comme le retard mental, la difficulté d’apprentissage (trouble du langage, du calcul...), des troubles du comportement, des difficultés d’insertion au niveau sociale…

 

Quelle est la démarche de Santé Publique France ?

Santé publique France a lancé une campagne « Tous solidaires et supporters du zéro alcool ». Cette campagne a été diffusé à la radio, la télévision et sur internet. L’idée était de sensibiliser aussi l’entourage de la femme enceinte pour l’aider à ne pas boire d’alcool durant sa grossesse et même de l’accompagner dans le « non alcool ».

 

Quels dispositifs ont les femmes enceintes pour les aider ?

Les femmes enceintes pourront retrouver des informations importantes pour prendre soin de la santé de leur enfant sur le site https://www.agir-pour-bebe.fr/ .

S’abstenir de boire de l’alcool pendant la grossesse peut être un stress majeur pour certaines d’entre elles. Elles pourront aussi contacter 7 jours sur 7 « alcool info service » au 0 980 980 930 et/ou aller sur le site https://www.alcool-info-service.fr/ dans la rubrique alcool et grossesse. Elles seront accompagnées et écoutées par des professionnels expérimentés.

Elles peuvent aussi se rapprocher de leur médecin traitant ou de leur pharmacien afin de trouver une aide adaptée.

 

Source :

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2020/zero-alcool-pendant-la-grossesse-un-message-pour-tous

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2013-09/troubles_causes_par_lalcoolisation_foetale_reperage_-_fiche_memo.pdf

Dr Elodie Duquenne